Les Fleurs de Bach

SE SOIGNER AVEC LES FLEURS DE BACH

Le Dr Bach a répertorié 38 fleurs correspondant chacune, selon lui, à un état d’esprit particulier. Il les a rassemblées au sein d’élixirs floraux appelés « Fleurs de Bach ». A base de fleurs d’arbre et de fleurs sauvages, elles soignense soigner avec les fleurs de Bacht non pas la maladie, mais l’individu, en corrigeant ses émotions négatives.

C’est à Edward Bach, un médecin homéopathe et bactériologiste, que l’on doit ces élixirs floraux appelé « Fleurs de Bach » Ce Gallois consacra sa vie à identifier les émotions et à tenter de les rééquilibrer, persuadé que « pour être en bonne santé, il faut être en harmonie avec son âme« . En se promenant dans la campagne, il s’était aperçu qu’en passant sa main au-dessus de certaines plantes il ressentait des émotions particulières. Il les a donc définies en 7 groupes qui correspondent aux conflits existant en chacun de nous : la peur, l’incertitude, le manque d’intérêt pour le présent, la solitude, l’hypersensibilité aux influences, le découragement ou le désespoir, la préoccupation excessive du bien-être des autres.

La « mission » des fleurs de Bach vise à éveiller les qualités qui nous font défaut ou développer celles qui sont en veilleuse. C’est ainsi que la fleur de l’Orme (Elm) va agir sur la tristesse ou le découragement en développant une qualité de vaillance et d’optimisme ou que le chèvrefeuille (Honeysuckle) va faire du bien à celles qui souffrent de nostalgie… En traitant les déséquilibres émotionnels, ces élixirs améliorent les conditions physiques.

Au total, le Dr Bach a déterminé 38 états d’âme représentatifs de l’être humain et il leur a trouvé 38 correspondances florales. Elles se prennent de façon ponctuelle ou régulière selon que l’émotion est passagère ou récurrente.
Depuis leur découverte, il y a quelques dizaines d’années, la préparation des élixirs n’a pas changé. Il ne s’agit ni de cocktail d’acides aminés, ni d’oligo-éléments. C’est l’essence de la fleur, son énergie, qui contient l’impulsion thérapeutique. Les fleurs sont cueillies en pleine floraison, puis diluées dans de l’eau pure. Le liquide recueilli constitue l’élixir mère.

Les élixirs s’administrent donc par voie orale, sous forme de gouttes. Ils s’utilisent également en traitement externe, dilués dans l’eau du bain, en frictions ou en massages, mélangés à une crème neutre.