Danse Contemporaine

Cours ados’- adultes à partir de 13 ans

ORIGINE DE LA DANSE CONTEMPORAINE

La danse que nous appelons aujourd’hui « danse contemporaine » est née en Europe  et aux États-Unis  dans le courant des années 1950, après la Seconde Guerre mondiisabella-delle-castelle-danseale . Elle fait suite à la danse moderne  et débute, pour certains, avec les courants postmodernistes .

La danse contemporaine se nourrit avec le temps de son histoire mais aussi de l’expérience et la personnalité de ceux qui la vivent et la construisent. Ce qui implique, en danse, un champ très large d’ouverture.

 

LES BIENFAITS DE LA DANSE CONTEMPORAINE

Comme tous les types de danse, la pratique de celle dite contemporaine est bénéfique pour la santé. Elle rend le corps plus souple et plus vivant. 

La danse est non seulement une belle manière de s’exprimer et de se divertir pour beaucoup de personnes de tous âges, mais également un moyen de se maintenir en bonne forme et en bonne santé ! Au risque de vous surprendre, la danse possède bel et bien un effet sur notre corps et notre organisme, et nous allons d’ailleurs isabella-delle-castelle-danse-3aborder ses bienfaits dans les lignes qui suivent. Danser sert à se défouler et à lutter contre la routine et la monotonie qui caractérise le quotidien de bon nombre de personnes. Et ce quotidien sans couleur peut avoir des conséquences sur l’état physique, affectif et mental de l’être humain que nous sommes

La perte de poids est l’un des effets que peut avoir la danse sur notre corps. La danse est une activité physique qui développe l’endurance de votre corps en obligeant vos muscles à mieux résister contre le poids de votre corps. L’endurance et la résistance se traduisent par la capacité de vos muscles à travailler dur pour des périodes plus au moins longues sans succomber à la fatigue, ce qui fait que danser régulièrement pourrait contribuer grandement à améliorer tous ces aspects.

Il a été prouvé que la danse peut contribuer à combattre la dépression et à améliorer l’estime et la confiance en soi, ce qui est très important, surtout quand on sait à quel point la dépression est présente chez les adolescents ou les adultes de tous âges.

La par les gestes et les mouvements de la danse permettent de soigner la dépression et le stress grâce à sa capacité de contrôler les niveaux de sérotonine et de dopamine présents dans le corps. Et puisque la danse est une activité sociale, elle aide à se débarrasser des sentiments d’isolement présents chez les personnes qui souffrent de dépression ou parfois chez celles qui vivent seules.

Pour plus de confiance et d’estime de soi

La danse aide à avoir confiance en soi : chaque fois que vous apprenez un nouveau pas de danse, une confiance et une estime de soi s’étaleront sur les autres aspects de votre vie.

La danse permet d’acquérir une estime de soi et une attitude positive. Le fait de danser offre donc l’opportunité de connaître d’autres personnes et de baigner dans une atmosphère de bien-être.